Le député vert Raphaël Mahaim pas candidat à la candidature

Le député vert Raphaël Mahaim pas candidat à la candidature

Raphaël Mahaim ne sera pas candidat à la candidature à la succession de Béatrice Métraux au Conseil d'Etat vaudois. Sieber/ARC

Le député écologiste du district de Morges Raphaël Mahaim ne sera pas candidat à la candidature à la succession de Béatrice Métraux au Conseil d’Etat vaudois, a-t-il déclaré vendredi à Keystone-ATS. Il préfère se consacrer à son futur mandat au Conseil national à Berne, où il remplacera le démissionnaire Daniel Brélaz en mars prochain.

Siégeant au Grand Conseil depuis 2007, M. Mahaim dit aussi vouloir garder du temps à disposition pour voir ses enfants en bas âge grandir. A ce jour, aucun membre des Verts ne s’est encore annoncé partant. Un favori semble toutefois se dégager en la personne du député Vassilis Venizelos.

Interrogé par l’agence de presse, l’ancien chef des Verts au Grand Conseil a de nouveau laissé entendre qu’il n’avait jamais caché son intérêt pour le gouvernement vaudois, sans toutefois faire part de son intention finale. « Vous aurez bientôt de mes nouvelles », a-t-il simplement répondu.

Egalement questionnée, la coprésidente des Jeunes Verts vaudois, Cynthia Illi, a pour sa part affirmé que sa section ne proposerait pas officiellement de candidat ou de candidate jeune pour cette course-ci au Conseil d’Etat. « Ce n’est pas forcément le bon moment », a-t-elle dit, en évoquant des membres encore trop jeunes et très mobiles dans leurs activités et engagements.

A la suite de l’annonce de Béatrice Métraux vendredi matin de ne pas briguer un troisième mandat au gouvernement, son parti a lancé un appel à candidatures qui se terminera le 25 octobre. Une assemblée générale extraordinaire sera ensuite convoquée le 20 novembre pour définir la stratégie des écologistes vaudois.

Egalement interrogé par Keystone-ATS, le président des Verts Vaud, Alberto Mocchi, a indiqué que la direction du parti était « plutôt favorable » à une seule candidature écologiste sur une liste commune avec le Parti socialiste au 1er tour.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.