L’ambition énergétique aura un prix

L’ambition énergétique aura un prix

Les panneaux solaires seraient largement encouragés et soutenus par le fonds d'encouragement. Photo: Moesching

La ville veut améliorer son soutien à la transition en dopant le fonds d’encouragement qui existe déjà. La question de la taxe pour l’alimenter sera au centre des débats.

Il ne se déroule presque plus un mois sans qu’un Conseil communal n’intervienne pour soumettre une proposition en lien avec le développement durable, la transition énergétique ou les pistes cyclables.

À chaque fois, tout le monde semble partager l’idée, mais quand il s’agit de passer des bonnes intentions à la réalisation, faut-il encore savoir qui va payer la facture.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.