Il sera le prochain syndic de Saint-Prex

Il sera le prochain syndic de Saint-Prex

Stéphane Porzi sera le prochain syndic de la commune à la fleur de lys. Photo: Moesching

Seul candidat, Stéphane Porzi a été élu tacitement ce mardi.

C’était la suite logique pour cet enfant saint-preyard. Pourtant, il y a tout juste une année il nous affirmait le contraire. « Moi je n’aime que mon bled, je ne serais pas bon dans les représentations plus globales », lançait-il alors. Mais celui qui a été plébiscité au premier tour avec 1023 voix sur 1299 au total (!) a finalement accepté d’endosser ce costume de chef de l’exécutif. « C’est venu par la force des choses et avec le soutien de mes collègues », explique Stéphane Porzi.

Avec deux nouveaux arrivants (Anouck Gaümann-Desponds et Jan von Overbeck) et deux sortants récemment élus (Anthony Hennard et Véronique Savioz) en 2019, il faisait peu de doute quant à la nomination du plus expérimenté qui compte déjà une décennie de Municipalité à son actif.

À 54 ans, Stéphane Porzi va donc succéder à Daniel Mosini, en place depuis dix ans, dès le 1er juillet prochain. « Je serai un apprenti syndic, mais je me réjouis de découvrir cette fonction », assure-t-il.

Recours déposé

Si l’élection du syndic est tacite, Stéphane Porzi ne sait pas encore avec certitude qui sera son dernier collègue. Suite à plusieurs rebondissements lors du deuxième tour des élections communales, Pierre Enderlin, candidat d’abord nommé vainqueur, puis vaincu suite à un deuxième tirage au sort face à Jan von Overbeck, a déposé un recours. « Il est en cours de traitement par le Conseil d’État qui ne s’est pas encore prononcé », confirme la préfète Andrea Arn.

Un ultime retournement de situation aura-t-il lieu à Saint-Prex? L’avenir nous le dira…

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.