Favoriser la transition verte avec les impôts

Favoriser la transition verte avec les impôts

Malgré une majorité rose-verte, un second débat sera nécessaire pour déterminer si un point d’impôt supplémentaire pourra être accepté et alloué à la stratégie énergétique 2035. Photo: JDM

Appelé à renouveler le taux d’imposition communal, le Conseil s’est retrouvé face à une proposition et une situation plutôt inattendue.

En règle générale, lorsqu’une Municipalité soumet un taux d’imposition, d’autant plus quand celui-ci reste le même que l’année précédente, et que la commission des finances unanime soutient cette volonté, l’organe délibérant accepte sans trop de difficulté. Ce ne fut pas le cas à Morges mercredi soir. Nouveau membre de la commission des finances (CoFin), Pascal Gemperli a en effet suggéré au nom des Verts une hausse de l’imposition.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.