Échos du Conseil de Morges: urgence climatique décrétée

Échos du Conseil de Morges: urgence climatique décrétée

Le Conseil communal s'est réuni mercredi soir.

Une motion des Verts décrétant l'urgence climatique ainsi qu'un mystérieux jeu de piste ont animé la séance du 2 juin.

Le Conseil a discuté de la motion des Verts «L’urgence climatique à Morges, c’est maintenant!». Cet objet réclamait notamment la mise en place d’un plan climat au niveau communal. Après plusieurs interventions, il a été pris en considération et renvoyé à la Municipalité qui devra livrer un rapport. Bien que le PLR Bertrand Gilliard ait avoué que les problèmes climatiques étaient de l’ordre de la certitude, son groupe a rejeté le texte. Son collègue Jean-Hugues Busslinger a dénoncé une initiative qu’il qualifie de «hors sol», préférant s’appuyer sur le comportement des citoyens, par exemple en matière de tri des déchets. «C’est le titre même de la motion qui pose problème, car l’urgence conduit à des décisions non réfléchies», a-t-il justifié. Ce qui n’a pas empêché le groupe écologiste de convaincre une courte majorité de l’organe délibérant.

Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.