Après les élections, l’étonnante valse des syndicatures

Après les élections, l’étonnante valse des syndicatures

Mélanie Wyss sera la nouvelle syndique de Morges. Photo: Bovy

Dans le canton, douze élus ont dû céder leur place de syndic à un collègue municipal. Quatorze autres n’ont simplement pas été réélus à la Municipalité.

On fait le point également dans le district de Morges où un renouvellement est en marche. Avec un surprise de taille du côté de Morges, Vincent Jaques abandonnant son fauteuil à Mélanie Wyss.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.