Prendre le pouls des poissons du lac – journaldemorges Prendre le pouls des poissons du lac

Prendre le pouls des poissons du lac

Prendre le pouls des poissons du lac

Dans le laboratoire de la Maison de la Rivière à Tolochenaz, Amandine Bussard, ingénieure en gestion de la nature, observe au microscope des échantillons de sperme de poisson. Elle mesure la concentration et la motilité des spermatozoïdes. Photo: Philippoz.

La Maison de la Rivière participe à une étude sur les potentielles causes de la baisse du nombre de poissons dans le Léman. Et les recherches ne font que commencer.

Nombreux sont les pêcheurs de la région qui se demandent pourquoi leurs prises tendent à diminuer en volume depuis plusieurs années. L’exercice 2020 a fait figure d’exception avec une légère hausse des captures (+3,1 %) après six années de baisses consécutives, selon la Commission internationale de la pêche dans le Léman. Plusieurs coupables potentiels sont pointés du doigt, notamment les oiseaux piscivores. Or l’explication pourrait aussi venir de la qualité des eaux et de l’impact de celle-ci sur l’organisme et la capacité de reproduction des poissons.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.