À la rescousse des écrevisses indigènes – journaldemorges À la rescousse des écrevisses indigènes

À la rescousse des écrevisses indigènes

À la rescousse des écrevisses indigènes

Installé sous le pont du Moulin au Loup à Yens, ce barrage doit empêcher les écrevisses exotiques d’envahir la zone des indigènes. Photo: Python/VQH

C’est une première dans le canton: un barrage à écrevisses a été installé sur le Boiron, à Yens. Décryptage et explication avec le garde-pêche de la région.

L’accès n’est pas aisé et c’est un peu l’aventure pour découvrir de près ce nouveau barrage à écrevisses au Moulin au Loup, sur la commune de Yens. Heureusement, le garde-pêche Sylvain Kramer a la solution et c’est grâce à une corde, attachée à son pick-up, que l’on peut descendre la pente abrupte qui mène à cette installation, fraîchement construite. «Vous pouvez constater que le montage est très simple, explique-t-il une fois au bord de l’eau. Des plaques en inox, quelques vis et on a de quoi résoudre un gros problème.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.