«Nous sommes devant une fin du monde acceptée» – journaldemorges «Nous sommes devant une fin du monde acceptée»

«Nous sommes devant une fin du monde acceptée»

«Nous sommes devant une fin du monde acceptée»

Figure de l’écologie, Yann Arthus-Bertrand confie sa vision de l’avenir de notre planète. L’heure n’est pas à l’optimisme.De passage en Suisse pour l’inauguration de la première exposition de la Fondation Opale à Lens, le photographe et militant écologiste Yann Arthus-Bertrand livre son point de vue sur l’état de la terre. Le moins que l’on puisse dire est que l’optimisme n’est pas de mise.Quel regard posez-vous sur la situation actuelle de la planète?Aujourd’hui, je suis un écolo perdu. Depuis vingt ans, je m’intéresse à la problématique...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.