Malmenés par le Covid (6/6): pressing sous pression

Malmenés par le Covid (6/6): pressing sous pression

Albina Dos Santos Junqueira est dépitée. Photo: Bovy

Avec le télétravail, les costumes et chemises ne font plus escale chez les professionnels des soins textiles. Ce qui a logiquement un impact très important sur les chiffres d’affaires.

Ce n’est pas forcément le premier secteur d’activité économique auquel on pense quand on réfléchit aux entreprises qui souffrent le plus de la crise sanitaire, mais les pressings sont en difficulté.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.