Les Morgiens devraient bien voter sur les impôts

Les Morgiens devraient bien voter sur les impôts

Des représentants de l'Entente Morgienne, l'UDC et du PLR ont déposé les signatures mardi à 14 heures. Photo: Cand

Les référendaires ont récolté 2319 signatures, alors que 1691 étaient nécessaires pour que le scrutin ait lieu.

Le PLR, l’UDC et l’Entente Morgienne ont réussi leur pari. Sauf incroyable retournement de situation, les habitants seront appelés aux urnes pour se prononcer sur l’augmentation d’un point d’impôt voté par le Conseil communal au nom de l’urgence climatique. Une hausse que les trois formations politiques locales avaient décidé de combattre en lançant un référendum. Et celui-ci semble très bien parti puisque 2319 signatures ont été récoltées, alors que 1691 étaient nécessaires. Si des paraphes risquent d’être invalidés, car leur auteur n’habite par exemple pas la ville, la marge paraît largement suffisante. «La population a bien répondu à notre appel et nous sommes confiants quant aux échéances à venir», confie Logan Romanens, président du comité référendaire et vice-chef de groupe PLR. 
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.