Les commerces pourront ouvrir le dimanche

Les commerces pourront ouvrir le dimanche

Les commerçants morgiens pourront ouvrir le dimanche comme prévu.

Le Canton de Vaud a décidé de maintenir des horaires d’ouverture étendus, y compris le dimanche.

Les commerces qui en ont l’autorisation pourront rester ouverts le dimanche dans le canton de Vaud, tant que le canton respecte les conditions strictes imposées par la Confédération. Pour l’heure, les nocturnes sont également maintenues.

Boulangeries, fleuristes, shops de station-service: tous les magasins qui ont une autorisation communale pour ouvrir le dimanche sont autorisés à le faire, a déclaré samedi le conseiller d’Etat Philippe Leuba, en charge de l’économie. Les musées eux aussi pourront accueillir le public dominical, a-t-il précisé.

Le ministre a insisté sur le fait que ces ouvertures dépendent du respect des conditions précises fixées par le Conseil fédéral. Genève avait annoncé pareille décision vendredi soir par la voix du conseiller d’Etat Mauro Poggia. Le Jura et le Valais ont eux aussi annoncé laisser leurs commerces ouverts le dimanche.

Marge de manoeuvre

Les décisions annoncées par le Conseil fédéral vendredi laissent une marge de manoeuvre aux cantons romands. Vaud, Neuchâtel, Fribourg, Genève et Jura ont décidé vendredi en concertation d’en faire usage: ils autorisent notamment l’ouverture des restaurants jusqu’à 23h, 22h pour le Valais.

Plusieurs conditions doivent toutefois être réunies. Le taux de reproduction doit rester en dessous de 1 pendant sept jours et l’incidence journalière sur sept jours doit rester sous la moyenne suisse durant une semaine.

Limitations drastiques

Le Conseil fédéral a serré la vis pour le reste de la Suisse: les restaurants et les bars doivent dorénavant fermer de 19h à 06h. Magasins, marchés, musées, bibliothèques, centres de loisirs ou de sport devront se plier aux mêmes horaires.

Seuls les restaurants et les bars pourront rester ouverts les dimanches et jours fériés. Ces nouvelles mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 s’appliqueront jusqu’au 22 janvier 2021.

 

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.