Le youtubeur n’a pas peur de se mouiller

Le youtubeur n’a pas peur de se mouiller

Noam Yaron pose avec fierté au port de Morges. Photo: Bovy

Traverser le Léman en moins de 24 heures, c’est le défi que s’est lancé Noam Yaron, 24 ans. Rencontre avec un nageur passionné qui n’a pas froid aux yeux.

Les pieds trempés dans une eau à neuf degrés, Noam Yaron ne bronche pas. Il faut dire qu’il y est habitué, car depuis le mois d’octobre, le Morgien nage dans le lac en guise d’entraînement. «On se fait assez rapidement au froid, il faut travailler la concentration et ne pas trop griller son énergie», explique-t-il calmement. En effet, le jeune nageur n’est pas un novice en matière de performances physiques, lui qui a notamment été champion suisse de 3000 mètres en eau libre à 18 ans.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.