Le syndic tire sa révérence – journaldemorges Le syndic tire sa révérence
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le syndic tire sa révérence

Le syndic tire sa révérence

Il laissait planer un doute sur son éventuelle candidature à la Municipalité, déclarant être embêté de se «représenter à la tête d’un clan de vieux» et «attendre de voir si du sang neuf» se proposait avant de prendre sa décision (Journal de Morges du 20 novembre 2015).Le syndic de Denges Eric Charmey a finalement décidé de ne pas se porter candidat à sa propre succession. Un choix qui s’explique sans doute par la décision de ses quatre collègues sortants de se représenter.Ces municipaux – pour la plupart arrivés à l’exécutif en cours de ...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.