Le Servagnin, un bébé de l’an 2000 – journaldemorges Le Servagnin, un bébé de l’an 2000

Le Servagnin, un bébé de l’an 2000

Le Servagnin, un bébé de l’an 2000

Une histoire longue de 600 ans se cache derrière ce Pinot noir devenu l’emblème des Vins de Morges. Le «père» du Servagnin Raoul Cruchon revient sur la naissance du tout premier millésime en 2000.«Il aurait été dommage de ne pas utiliser cette histoire pleine de symboles pour faire connaître notre appellation», estime Raoul Cruchon, qui est à l’origine de la naissance du Servagnin qu’on connaît aujourd’hui. D’ailleurs, ses pairs n’hésitent pas à parler de lui comme étant le «père» de ce vin qui fait aujourd’hui la fierté des Vins de Morges....
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.