Le Mollendruz s’est refait une jeunesse

Le Mollendruz s’est refait une jeunesse

Depuis le début du Covid-19, le col du Mollendruz a été redécouvert par de nombreux Vaudois qui en ont fait une destination de choix. Photo: Laurent Gilliéron/Keystone

Depuis des mois, le col du Mollendruz provoque un attrait sans précédent, avec des nuées de randonneurs chaque week-end. Le phénomène est resté le même ce week-end, la neige donnant des allures féeriques à ce site perché entre le district de Morges et la Vallée de Joux.

Ils sont des milliers à se rendre au Mollendruz, un col qui ne joue "que" la carte nature, bien loin des sommets touristiques avec restaurant tournant et disc-jockey. Une ambition "nature" qui a fait revenir à lui de nombreux vaudois, lesquels en font une destination de choix pour respirer, chausser ses raquettes ou des skis de fond.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.