Le loup enflamme les campagnes

Le loup enflamme les campagnes

Image d'illustration: Keystone/Fabrice Coffrini

Un grand feu de solidarité sera allumé ce soir à Mollens en signe de soutien aux éleveurs et bergers victimes de prédations sur leurs animaux.

Situation «alarmante», «grave menace» pour le pastoralisme et la «sécurité alimentaire»... Claude-Alain Gebhard, éleveur à Vaux-sur-Morges, n’y va pas de main morte quand il s’agit de décrire ce que fait vivre le loup aux agriculteurs d’ici et d’ailleurs. «La peur, le stress, les efforts supplémentaires pour les clôtures et le contrôle, la souffrance des bêtes et les pertes économiques sont un prix trop important que beaucoup ne sont plus prêts à payer… Pour que l’élevage de nos animaux de pâturage, durable, si indispensable à notre sécurité alimentaire et respectueux du maintien du paysage pastoral, puisse se poursuivre, il faut impérativement un engagement clair et rapide de la part des citoyens et des politiciens», écrit dans un communiqué le député vert’libéral.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.