Le bourlingueur a adopté Morges – journaldemorges Le bourlingueur a adopté Morges
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le bourlingueur a adopté Morges

Le bourlingueur a adopté Morges

Pascal Gemperli a reçu pour mission de décrocher un 2e siège en faveur des Verts à la Municipalité de Morges.

«Ma ville d’adoption», voilà comment celui qui deviendra président du Conseil communal le 4 juillet décrit Morges. Car avant de s’installer à La Coquette, Pascal Gemperli a vu du pays. Schaffhousois d’origine, ce père de deux enfants a passé sa jeunesse dans un village du canton de Thurgovie. «Je travaillais l’été à la ferme et construisais des cabanes dans la forêt, se souvient-il. J’ai beaucoup aimé la vie à la campagne. C’est probablement d’ailleurs pour cela que j’apprécie les petites villes comme Morges.» Après un apprentissage d...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.