La petite reine dans la peau – journaldemorges La petite reine dans la peau

La petite reine dans la peau

La petite reine dans la peau

«J’ai 11 vitesses derrière, deux plateaux devant. Avec le changement de vitesse électrique, on gagne en précision, c’est top.» Robin Froidevaux est intarissable sur son destrier. Mais après avoir troqué son équipement contre un simple jeans et T-shirt, il redevient un étudiant lambda, avec les soucis classiques du gymnase. «J’ai mon travail de maturité à faire, mais j’avoue que je suis à la bourre. C’est difficile de s’y mettre.» Le thème? Les cadres de vélo en carbone, «pour changer un peu», rigole le jeune cycliste.Comme une évidenceActuel...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.