La noyade du Centre aquatique (4/4)

La noyade du Centre aquatique (4/4)

Le 27 septembre, le résultat du référendum sur le Parc des Sports a enterré le projet de Centre aquatique. Après plus de dix ans de travail, c’est un coup dur pour ceux qui y ont cru... Retour sur cet échec en treize «unes» du Journal de Morges, de 2008 à 2020.


La fin d'année 2019 a été plutôt éprouvante pour les défenseurs du Centre aquatique. Un référendum visant à refuser le Plan partiel d'affectation (PPA) du Parc des Sports ayant abouti et récolté quelque 2617 signatures morgiennes.

Alors que les référendaires se montrent ouvertement hostiles à l'infrastructure régionale, la Municipalité joue son va-tout en retirant le préavis concernant le Centre aquatique. «Un choix, un autodésaveu en fait, imposé par les critiques récurrentes sur le gigantisme d’un projet mal compris – et sans doute mal expliqué – depuis de nombreux mois, voire quelques années. Lequel ne tombe évidemment pas du ciel, mais arrive dans l’urgence d’un référendum qui a fait le plein lors de la récolte des signatures et qui a donc toutes les chances de sortir vainqueur de la courte campagne ainsi lancée», peut-on lire dans l'édition du 14 août 2020.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.