La noyade du Centre aquatique (1/4)

La noyade du Centre aquatique (1/4)

C’était une autre époque. Ce jour-là, en page 5, le Journal de Morges titrait «Champagne! La bourse communale déborde et les projets affluent». Dans cet article, on peut lire: «Fort d’un bénéfice de 9 millions de francs aux comptes 2007, la ville change de ton et déclare enfin vouloir jouer dans la cour des grands. Le trésor de guerre amassé depuis quatre ans fait de la piscine couverte une priorité, alors que 7 millions ont été mis de côté pour réaliser rapidement un parking souterrain». On ne parle alors pas du tout d’un Centre aquatique, mais déjà, on se montrait prudent, à l'image de Nuria Gorrite. «Comme la piscine figure au plan des investissements, cette bonne nouvelle financière ne peut que lui donner un coup de pouce, même si le débat politique aura le dernier mot sur ce projet». Elle ne pensait pas si bien dire...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.