La 2G sonnera le glas de la taxe au poids

La 2G sonnera le glas  de la taxe au poids

Le municipal Claude-Alain Cavigioli et l’employé communal Grégory Bomba. Photo: Patrick Martin

En plus de devoir se mettre au diapason au sein de la future commune, le village doit changer d’opérateur pour ses containers!

Lors du précédent Conseil communal d’Apples, le municipal en charge des déchets Claude-Alain Cavigioli avait suscité une petite émotion en annonçant que l’abandon du réseau de téléphonie 2G allait condamner de fait le système de taxe au poids pratiqué dans la commune.

L’ouverture des containers passe en effet par cette ancienne technologie (via des cartes) et il apparaissait bien coûteux, de prime abord, de la mettre à niveau selon le devis du prestataire. Pourquoi changer?
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.