L’Écu Vaudois à Saubraz n’est pas à remettre – journaldemorges L’Écu Vaudois à Saubraz n’est pas à remettre

L’Écu Vaudois à Saubraz n’est pas à remettre

L’Écu Vaudois à Saubraz n’est pas à remettre

Dans un passé récent, l’exploitation de L’Écu Vaudois, l’auberge communale de Saubraz, a été tellement mouvementée que c’en était devenu un sujet de plaisanteries: elle avait vu défiler trois gérants en l’espace de quatre ans. Dans un domaine différent, seul Christian Constantin a fait mieux... ou  pire! Alors, quand votre estimé Journal de Morges prétend à tort que l’établissement est à remettre (alors qu’il s’agit en fait de celui de Longirod), Valérie Favre Lecrinier, actuelle tenancière, a beaucoup de peine à avaler la pilule. Car ...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.