Holcim durcit le ton contre les Zadistes

Holcim durcit le ton contre les Zadistes

La Zad du Mormont en cinq images: ici l'entrée du camp qui restera sans doute la photo à sortir des archives quand on reparlera de la ZAD dans quelques années. Photo: Jean-Paul Guinnard

Les activistes qui ont monté une zone à défendre (ZAD) sur la colline du Mormont, entre Lausanne et Yverdon-les-Bains, pour s'opposer à l'extension d'une carrière, font l'objet d'une nouvelle plainte au civil de l'entreprise Holcim, a indiqué la RTS lundi.

Selon des sources proches du dossier, la procédure civile pourrait faciliter juridiquement l'expulsion des zadistes. Cette nouvelle plainte d'Holcim daterait du début du mois de décembre. Une plainte pénale avait déjà été déposée en novembre pour occupation illégale du terrain.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.