Gros soucis pour la galère – journaldemorges Gros soucis pour la galère

Gros soucis pour la galère

Gros soucis pour la galère

Pour la galère «La Liberté», l'heure est grave: «Nous avons réalisé une perte d’un peu plus de 25 000 francs en 2016», explique Pierre Constantin, président de l’Association Lémanique galère La Liberté. «Nous avons des frais et trois salariés à payer, révèle Pierre Constantin. Mais nous n’avons plus un sou. A la fin du mois, les caisses seront complètement vides et l’argent commence seulement à rentrer lorsque l’été approche.»Pour se remettre à flot et éviter d’être en cessation de paieme...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.