Ellyot, un transgenre dans l’armée – journaldemorges Ellyot, un transgenre dans l’armée
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Ellyot, un transgenre dans l’armée

Ellyot, un transgenre dans l’armée

Âgé de 23 ans, Ellyot Ammann est le premier transgenre à avoir été incorporé à l’armée. Photos: Jean-Paul Guinnard/24 heures

Habitant de Lully, il est le premier transgenre à avoir été jugé apte à effectuer son service militaire. Rencontre à la caserne de Bremgarten, dans le canton d’Argovie.

Les pieds dans la neige, fusil dans le dos, emmitouflé dans son treillis par cette froide matinée de fin novembre, le sergent Ellyot Ammann dirige sept soldats lors d’un exercice de tir à la lisière de la forêt de Bremgarten, dans le canton d’Argovie. Une scène qui se joue chaque jour ou presque aux quatre coins du pays et pourrait paraître somme toute anodine, sauf que l’habitant de Lully n’est pas un milicien tout à fait ordinaire. Âgé de 23 ans, il est le premier transgenre à avoir été jugé apte à faire l’armée.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.