Simple tour de chauffe à Morges

Simple tour de chauffe à Morges

Les différents camps ont attendu impatiemment les résultats avant de les éplucher. (Bovy)

Si la gauche a réussi à placer ses cinq candidats aux avant-postes, elle n’a pas atteint la majorité. Si bien que personne n’a été élu dimanche. Il faudra donc un deuxième tour pour départager les candidats. Mais combien seront encore en lice pour ce second acte?

Un tour de chauffe pour prendre le pouls de l’électorat. Voilà comment on pourrait résumer le premier acte à Morges, puisqu’aucun candidat n’a réussi à assurer son siège à la Municipalité dimanche. Mais on peut déjà tirer plusieurs conclusions.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.