Quatre partis réunis pour le second tour

Quatre partis réunis pour le second tour

Mélanie Wyss (PLR), David Guarna (Entente Morgienne), Laurent Pellegrino (PLR), Laetitia Bettex (vert'libéraux), Jean-Jacques Aubert (PLR) et Jean-Pierre Morisetti (UDC) formeront une équipe au second tour. (Lambert)

L’Entente Morgienne, les vert’libéraux, le PLR et l’UDC feront liste commune pour le second tour des élections communales, regroupant ainsi leur six candidats.

« Dans le cadre de leurs mandats politiques respectifs, durant cette campagne et lors des débats, les candidats des partis morgiens Entente Morgienne, Vert’libéraux, PLR et UDC ont eu l’occasion de se croiser, d’échanger et de collaborer. C’est ainsi qu’une volonté est née: celle de travailler ensemble, pour Morges »,  informent les partis dans un communiqué ce mardi matin.

Pour faire face au « bloc de gauche » dont les cinq candidats sont sortis en tête lors du premier, les quatre partis décident donc de faire front commun pour bouger les lignes. « En présentant cette équipe cohérente, représentative et dynamique, les quatre partis réunis visent l’obtention d’une majorité de centre et de droite à la Municipalité de Morges », précise encore le communiqué. Les quatre formations espèrent un rééquilibrage des forces à l’exécutif, en y apportant une pluralité de visions qui permettra de bénéficier d’une très large majorité à l’heure de déposer des projets au Conseil communal pour obtenir son feu vert.

David Guarna (Entente Morgienne), Laetitia Bettex (vert’libéraux), Mélanie Wyss (PLR), Jean-Jacques Aubert (PLR), Laurent Pellegrino (PLR) et Jean-Pierre Morisetti (UDC) tenteront donc d’inverser la tendance du premier tour. « Nous sommes convaincus qu’avec cette stratégie, ce second acte sera ouvert et très serré, estime Baptiste Müller, chef de campagne du PLR. Ce sera vraiment intéressant pour les électeurs. » Résultats dans les urnes le 28 mars.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.