La syndicature devrait également glisser à droite

La syndicature devrait également glisser à droite

La PLR Mélanie Wyss est la grande favorite pour le poste de syndique. Photo: Bovy

La gauche ne présentera vraisemblablement pas de candidat. La fonction semble promise à la PLR Mélanie Wyss.

Après la nette victoire dimanche de l'alliance de centre droit qui occupera cinq des sept sièges à la Municipalité de Morges lors de la prochaine législature, reste à désigner le prochain syndic. Et il risque de ne pas avoir de match puisque la gauche ne devrait pas briguer le poste. «Nous devons encore en discuter, mais vu le résultat nous ne présenterons selon toute vraisemblance pas de candidat», déclare le coprésident du parti socialiste Bastien Monney.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.