Dépouillement à Morges: une journée pas comme les autres

Dépouillement à Morges: une journée pas comme les autres

Laure Jaton et la secrétaire suppléante Sabrina Allaman. (Robert)

Dans le chef-lieu du district, le dépouillement a débuté à 4 h du matin dimanche. Une longue journée pour le bureau du Conseil! Retour sur cette journée un peu folle avec la présidente du Conseil communal, Laure Jaton.

Il est 3 h du matin dimanche lorsque le réveil de Laure Jaton sonne. Pour la présidente du Conseil, c’est un grand jour, celui des votations fédérales, mais surtout des élections communales. S’il a fallu se lever si tôt, c’est parce que le dispositif mis en place en raison du Covid l’exigeait. Le travail a ainsi commencé à 4 h au lieu de 6 h environ en règle générale.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.