Confiance de mise envers les sortants

Confiance de mise envers les sortants

Stéphane Porzi, Véronique Savioz, Anouk Gäumann et Anthony Hennard sont sortis en tête du premier tour. Photo: Wyss

Entre confirmation et déception, la commune à la fleur de lys vise à la fois la stabilité et le changement.

Jolie preuve de confiance pour les municipaux sortants à Saint-Prex, puisque les trois ont été réélus dès le premier tour. Stéphane Porzi a en effet confirmé sa cote de 2016 en finissant – à nouveau – au premier rang avec 1023 voix. Il est suivi de Véronique Savioz qui récolte 923 suffrages et d’Anthony Hennard qui en comptabilise 845. Une quatrième candidate obtient son ticket à la Municipalité: il s’agit d’Anouk Gäumann, enseignante dans le village et ancienne présidente du Conseil. «J’ai beaucoup hésité à me lancer et puis je me suis dit qu’à 50 ans, c’était le bon moment pour un nouveau défi. Mais comme c’était ma première campagne, je ne pensais pas que j’allais passer directement. Je suis très touchée que l’on m’ait élue», confie celle qui vient renforcer le nombre de femmes au sein de l’exécutif.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.