«Désormais on m’arrête dans la rue»

«Désormais on m’arrête dans la rue»

Laurent Pellegrino navigue à vélo entre les bureaux de Riond-Bosson, de la police et l’Hôtel-de-Ville. Photo: Cand

Chaque semaine, durant cet été, nous vous proposons de suivre les premiers pas de municipaux qui endossent leur nouveau costume. Deuxième épisode avec Laurent Pellegrino.

Après la célébration de la victoire, les choses sérieuses commencent pour Laurent Pellegrino. Le nouvel élu a pris officiellement ses fonctions de municipal le 1er juillet et participé à sa première séance de l’exécutif quelques jours plus tard. «J’ai pu faire deux constats à cette occasion, confie le membre du PLR. L’agenda se remplit extrêmement vite et une lourde responsabilité repose sur nos épaules. J’étais évidemment déjà conscient de ce dernier point, mais on se rend vraiment compte de l’impact que l’on va avoir sur la ville et ses habitants lorsque les sujets défilent, qu’il faut dire oui ou non et que le couperet tombe.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.