Des voeux qui restent souvent pieux

Des voeux qui restent souvent pieux

Il y a bientôt huit ans, le conseiller communal Jean-Jacques Aubert priait la Municipalité «d’encourager l’usage de la voiture électrique par la mise à disposition de bornes de rechange». Aujourd’hui «aux manettes», l’élu se répond à... lui-même, en «s’autopromettant» que ça viendra, des négociations étant «en cours avec un fournisseur potentiel pour l’implantation de deux bornes»! Tout au long des 150 pages du rapport de gestion 2017, que le Conseil communal devra valider avant l’été, le citoyen qui s’intéresse à la vie de sa vil...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.