Des performances culturelles itinérantes – journaldemorges Des performances culturelles itinérantes

Des performances culturelles itinérantes

Des performances culturelles itinérantes

«Le nom fait référence au coucou, qui pond ses œufs dans d’autres nids que le sien.» Le décor est planté. Avec ce projet, Sandro Santoro et Alexandra Ruiz – membres de la compagnie Naphtaline, à l’origine du concept – souhaitent «déposer des œufs de culture» un peu partout. Au départ, l’envie de proposer quelque chose à Morges. «Je suis très attaché à cette ville, explique Sandro Santoro, professeur des cours facultatifs de théâtre au gymnase de Marcelin. Je voulais donc y créer quelque chose de nouveau.» Dans cette commune pourtant déjà r...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.