Des bus pleins à craquer – journaldemorges Des bus pleins à craquer

Des bus pleins à craquer

Des bus pleins à craquer

Lors du Conseil communal de ce lundi 5 décembre, Amélie Gilliéron, conseillère et étudiante de l’UNIL, a mis en évidence le problème des bus remplis d’étudiants le matin: «J’ai la chance de monter dans le bus 705 (ligne directe d’Echandens jusqu’à l’EPFL) au centre du village. Quand les bus de 7h35 et 7h55 arrivent à l’arrêt de la Chocolatière, la plupart des étudiants ne peuvent pas y monter et doivent attendre le prochain. Je pense qu’il serait judicieux d’étudier la possibilité de rajouter un bus à ces heures-là.» À lire au...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.