Une exposition zéro carbone à l’Arboretum

Une exposition zéro carbone à l’Arboretum

L’AI Transparency Institute vous invite à découvrir les origines de l’art digital à travers des oeuvres de Refik Anadol, Kirell Benzi et Florent Lavergne, à traverser leurs aventures artistiques, à découvrir leurs représentations graphiques et à vous amuser avec les données.

Symbole incontournable du canton Vaud, l’Arboretum du vallon de l’Aubonne se déploie sur près de 200 hectares de forêt et de prairie. L’Arboretum est aujourd’hui connu pour ses animations et visites guidées tous publics autour de la nature. Il propose, pour sa saison 2021, une exposition originale du 16 octobre au 7 novembre autour de la rencontre entre la nature et la digitalisation: Data Blossom!

Organisée par l’AI Transparency Institute, association à but non lucratif dédiée à l’intelligence artificielle et basée dans le canton de Vaud, cette exposition vous invite à découvrir les origines de l’histoire de l’art digital, à travers des oeuvres de Refik Anadol, Kirell Benzi et Florent Lavergne. Vous vivrez leurs aventures artistiques, et admirerez leurs représentations graphiques tout en vous amusant avec les données.

Zero carbone, cette exposition recourt à l’énergie hydraulique du barrage de l’Arboretum géré par la SEFA.

Un plaisir pour les yeux des petits et grands et une rencontre insolite entre l’art, la science et la nature.

Les fonds récoltés seront reversés à l’AI Transparency Institute pour des activités de recherche sur le changement climatique et le développement durable, à l’exception du 16 octobre, où les fonds collectés seront reversés à des actions contre la faim, le 16 octobre étant la Journée Mondiale d’Action Contre la Faim.

«Nous avons choisi de montrer l’esthétique pour interpeller sans effrayer. On n’apprend pas quand on a peur.»

Eva Thelisson, responsable de l’éducation au sein d’AI Transparency Institute

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.