Un quatuor entraîné dans des quiproquos délicieux – journaldemorges Un quatuor entraîné dans des quiproquos délicieux
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Un quatuor entraîné dans des quiproquos délicieux

Un quatuor entraîné dans des quiproquos délicieux

Max Boublil et Gérard Darmon excellent dans cette pièce mise en scène par Ladislas Chollat. Photo: Richebe

Une situation délicate était jouée au Théâtre de Beausobre hier soir. Une pièce drôle qui fait la part belle aux confusions entre ses personnages.

L'adultère reste une source d'inspiration sans limites pour les écrivains, scénaristes et auteurs pour le théâtre. Le genre est aussi particulièrement prisé par le public. Ce ne sont pas les spectateurs du Théâtre de Beausobre qui diront le contraire, à en juger par les rires qui ont régné, jeudi soir, durant les 90 minutes de spectacle.

Une situation délicate raconte l'histoire de Nicolas, un jeune homme éperdument amoureux – et dont la naïveté est brillamment interprétée par un Max Boublil dont c'est la première apparition sur les planches – de Julie qu'il souhaite épouser. Alors qu'il pense avoir trouvé l'adresse de ses futurs beaux-parents, il se rend dans leur maison de campagne sans prévenir sa dulcinée. Sauf que la demeure en question est celle... de l'amant de Julie et de sa femme.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.