Son film projeté «à la maison» – journaldemorges Son film projeté «à la maison»

Son film projeté «à la maison»

Son film projeté «à la maison»

La Morgienne Maevia Griffiths a réalisé un documentaire sur des travailleuses «sans-papiers». Photo: Jeanneret

Rencontre avec la Morgienne Maevia Griffiths, dont le film documentaire «Elles, les (in)visibles» est programmé vendredi soir à l’Open Air.

R, R., F. et B. Quatre initiales pour quatre femmes aux parcours complexes et différents, unies cependant par une difficulté constante: être une travailleuse dite «sans-papiers», œuvrant pour notre économie, sans pourtant être considérée comme une employée légale. Raconter leurs histoires dures et émouvantes et sensibiliser le public, telle est la mission délicate que s’est fixée la jeune réalisatrice Maevia Griffiths.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.