Quatre mois en ermite pour composer – journaldemorges Quatre mois en ermite pour composer
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Quatre mois en ermite pour composer

Quatre mois en ermite pour composer

C’est dans le «chalet de Pierre», sur le versant nord du mont Tendre que François Vé a enregistré son disque, intitulé «Arbres». Photo: Cella/VQH

Durant quatre mois, François Vé, a vécu au sommet du mont Tendre, sans eau courante ni électricité, hormis un panneau solaire fixé à son vélo. Suffisant pour enregistrer son nouvel album! Rencontre avec l’artiste originaire de Clarmont.

Certains studios d’enregistrement sont gardés par des chiens et des caméras; celui de François Vé n’est surveillé que par des vaches, et il vous guigne arriver de loin à travers le carreau. Bienvenue au «chalet de Pierre», altitude 1580 mètres, sûrement baptisé du prénom de celui qui le construisit au XIXe siècle, sur le versant nord du mont Tendre.
Au bois d’une poutre, une dédicace gravée au couteau rappelle...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.