Modélisme: une passion à plein temps

Modélisme: une passion à plein temps

Christian Huwiler a installé son atelier dans sa maison d'enfance à Echichens. Photo: Jeanneret

Autodidacte et passionné, Christian Huwiler conçoit avec minutie des modèles réduits des bâtiments qu’il affectionne.

Christian Huwiler découvre le modélisme ferroviaire à l’âge de 10 ans grâce aux jouets qui occupent ses après-midis. À l’adolescence, il met de côté cette activité peu commune et ce n’est que plus tard, âgé d’une trentaine d’années, que l’ancien mécanicien de locomotive renoue avec sa passion.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.