Modélisme: une passion à plein temps

Modélisme: une passion à plein temps

Christian Huwiler a installé son atelier dans sa maison d'enfance à Echichens. Photo: Jeanneret

Autodidacte et passionné, Christian Huwiler conçoit avec minutie des modèles réduits des bâtiments qu’il affectionne.

Christian Huwiler découvre le modélisme ferroviaire à l’âge de 10 ans grâce aux jouets qui occupent ses après-midis. À l’adolescence, il met de côté cette activité peu commune et ce n’est que plus tard, âgé d’une trentaine d’années, que l’ancien mécanicien de locomotive renoue avec sa passion.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.