Le public n’est pas retourné en masse au cinéma – journaldemorges Le public n'est pas retourné en masse au cinéma
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le public n’est pas retourné en masse au cinéma

Le public n’est pas retourné en masse au cinéma

Les salles de cinéma ont vécu une année 2021 peu enthousiasmante. Photo: KEYSTONE/Laurent Gillieron

Annulations ou reports: la reprise ratée de l'année cinématographique n'a pas vraiment surpris. Mais Ivo Kummerchef de la section cinéma à l'Office fédéral de la culture (OFC) discerne un point positif: l'essor du documentaire suisse.

Avec 41%, la part de marché du film documentaire suisse est supérieure d'un tiers à la moyenne des dix dernières années. Cela peut beaucoup changer d'année en année, relève Ivo Kummer dans un entretien-bilan avec l'agence Keystone-ATS. En 2015, ce genre occupait 23% du marché et en 2012 68%, des variations surtout liées aux films de fiction.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.