Le libraire aux mille et une vies

Le libraire aux mille et une vies

Après des études en lettre et une carrière dans le monde bancaire, Nobuo Naito est devenu le libraire du Petit Prince. Photo: Francillon

Né au Japon, Nobuo Naito est devenu vendeur de livres à Morges, il y a dix ans. Portrait d’un personnage qui possède de multiples histoires.

Au numéro 47 de la Rue Louis-de-Savoie se trouvent un coin de Japon et un homme au destin pour le moins romanesque. C’est là que se situe la petite librairie indépendante «Le Petit Prince» de Nobuo Naito. Un lieu tenu depuis dix ans par un passionné des mots et des lettres qui cache derrière son grand flegme un parcours de vie aussi riche en histoires que les personnages qui vivent dans les pages de sa boutique.

Voilà maintenant une décennie qu’il a ouvert un nouveau chapitre de son existence en devenant vendeur de livres à Morges. «Il y a dix ans, j’ai perdu mon poste dans l’institut bancaire où je travaillais. Sachant qu’il me serait difficile de retrouver un emploi dans ce secteur, j’ai pensé me mettre à mon compte pour les années qu’il me manquait avant de pouvoir prendre ma retraite, raconte-t-il d’une voix posée. À l’époque, je suis tombé sur la petite annonce d’une personne qui vendait une librairie principalement consacrée à l’ésotérisme et c’est ainsi que tout a commencé.» Amorçant un retour vers sa première passion: les livres.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.