Des mots pour apaiser des maux – journaldemorges Des mots pour apaiser des maux

Des mots pour apaiser des maux

Des mots pour apaiser des maux

Après deux ans de pandémie, les organisatrices du festival se réjouissent qu’il «retrouve sa vraie vocation»: rassembler. Photo: Kempter

Le festival littéraire Bibliotopia s’ouvre au public avec une thématique très actuelle, à la Fondation Jan Michalski.

C’est dans le cadre spectaculaire de la Fondation Jan Michalski à Montricher que se tiendra la cinquième édition de Bibliotopia, du 13 au 15 mai. Après deux années en ligne pour cause de pandémie, l’événement retrouve son auditoire. Une quinzaine d’écrivains et d’essayistes de nationalités diverses seront présents pour ce week-end de littérature autour du monde. Ils seront réunis par un fil rouge, «le soin». «L’idée est de concentrer l’esprit de ce qui fait la fondation de manière festive, en croisant des regards littéraires lors de rencontres publiques», précise Aurélie Baudrier, chargée de communication enthousiaste. «Nous avons créé cette manifestation pour exposer ce qu’ils ont à dire sur le monde. Il y a toujours un sujet choisi selon leur dernier livre.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.