Au royaume coloré d’un grand discret – journaldemorges Au royaume coloré d’un grand discret

Au royaume coloré d’un grand discret

Au royaume coloré d’un grand discret

Photo: Dervey/VQH

Né à Aubonne, l’illustrateur à la carrière foisonnante s’est récemment démarqué pour son spectacle son et lumière, qui a embelli les murs du Château de Morges tout en retraçant la rebondissante histoire de la tulipe.

On les a vus se mouvoir sur les murs du Château de Morges dès la fin du mois de mars. Les sympathiques bonhommes d’Albin Christen, avec leurs yeux gigantesques, leur bouche en cœur et leurs vêtements chamarrés, étaient les vedettes du spectacle son et lumière de la Fête de la Tulipe. Ce dernier retraçait l’histoire romanesque de la fleur, de ses origines à son arrivée à Morges.

Né à Aubonne, où il a vécu les 19 premières années de sa vie, l’illustrateur de 47 ans s’est fait sa place sur la scène artistique de l’arc lémanique. Reconnaissables au premier coup d’œil, ses affiches et fresques ont été adoptées par une palette de clients, allant du Théâtre de Marionnettes de Lausanne au Montreux Jazz Festival, en passant par la Fête des Dahlias et quelques restaurants ou crèches de la capitale vaudoise. Un foisonnement qui lui a valu d’être le lauréat du Prix d’Aubonne en 2018.

Copains d'école comme premiers commanditaires
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.