2021 dans le rétroviseur de la satire – journaldemorges 2021 dans le rétroviseur de la satire

2021 dans le rétroviseur de la satire

2021 dans le rétroviseur de la satire

Micael/L'illustré

Déambuler dans la Grand-Rue et s’arrêter un instant pour admirer une œuvre de Chappatte (Le Temps), d’Alex (La Liberté), de Bénédicte (24 heures) ou encore de Debuhme (L’Illustré, Vigousse)... L’idée d’une manifestation en plein air avait bien pris en 2020, à l’époque où la situation pour les établissements muséaux était instable.

À la demande des visiteurs et de plusieurs acteurs de la Ville, le projet est reconduit cette année. «Déplacer la culture dans la rue, c’est génial, mais il ne faudrait pas que cela devienne systématique, nuance Stéphanie Reinhard, directrice de l’institution. Cela finirait par être banalisé.»

Depuis le 10 décembre, une trentaine de dessinateurs de la presse helvétique sont mis à l’honneur dans la rétrospective 2021 de la Maison du dessin de presse (MDDP). Une exposition qui s’appréhende en deux temps: d’abord dans les locaux du centre artistique, où sont montrés les dessins «moins accessibles»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.