Compétences de pointe en urologie à l’Hôpital de Morges

Compétences de pointe en urologie à l’Hôpital de Morges

Le Dr Alexandre Thomas a été récemment nommé en qualité de médecin chef en urologie à l’Hôpital de Morges.

À l’heure actuelle, rares sont les hôpitaux à pouvoir bénéficier de telles compétences, couvrant l’ensemble des pathologies urologiques. Cette nomination permet également la création d’un Service d’urologie à l’EHC, comme entité spécifique. «Elle s’inscrit dans un projet de développement d’une équipe pluridisciplinaire, explique le Dr Thomas, pour offrir aux patient·e·s des soins urologiques de pointe.»

Le Dr Thomas a accompli la majeure partie de son cursus médical en Belgique, à l’Université de Liège. Titulaire d’un Certificat européen en urologie (European Board of Urology), il a d’abord exercé comme médecin cadre au sein de l’Hôpital universitaire de Liège. Spécialiste de l’endo-urologie (techniques interventionnelles peu invasives pour le traitement notamment des calculs rénaux, des tumeurs rénales ou vésicales et des problèmes prostatiques) il a effectué des recherches cliniques et un fellowship avec une spécialisation dans ce domaine à l’Hôpital Tenon, Université Pierre et Marie Curie (UPMC) à Paris. Il poursuit actuellement un doctorat sur ce sujet à l’Université de Liège.

Membre fondateur du PETRA Uro Group (groupe international de recherche et développement de nouvelles technologies peu invasives en endo-urologie), il a implémenté le protocole de soins ERAS (Enhanced Recovery After Surgery) pour les interventions oncologiques à l’EHC. Ce protocole vise à minimiser le stress métabolique et l’état catabolique provoqués par une intervention chirurgicale, dans le but de diminuer les complications, la durée du séjour post-opératoire et les coûts. Le Dr Thomas projette également, dans un avenir prochain, de développer un centre de formation pour les futur·e·s urologues au sein du Service d’urologie de l’EHC.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.