Clap de fin pour le mythique «Natio»

Clap de fin pour le mythique «Natio»

Christophe et Monique Monthoux accueilleront leurs derniers habitués avant de fermer en fin d’année. (Patrick Martin)

Présent à Bière depuis le 19e siècle, le Café National fermera ses portes définitivement dans le courant du mois. C’est le témoin d’une autre époque qui va s’éteindre. Rencontre avec les Monthoux, qui font vivre cette pinte depuis plus de 40 ans.

«Ici, avec 95% des clients, on n’a jamais besoin de leur demander ce qu’ils veulent boire. On les connaît!», rigole Christophe Monthoux qui, avec son épouse Monique, est à la tête du Café National depuis 42 ans. Un bistrot – déjà présent à la fin du 19e siècle – qui est entre les mains de la famille depuis 1930.
Mais après avoir vu trois générations se succéder, le lieu s’apprête à fermer en fin d’année. Et pour une fois, le coronavirus n’y est pour rien! «Nous avons vécu de très belles années, notamment au début, où c’était toujours plein, se souvient Monique Monthoux. Mais avec le temps, la fréquentation s’est étiolée...»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.