Cinq platanes ont été abattus – journaldemorges Cinq platanes ont été abattus

Cinq platanes ont été abattus

Cinq platanes ont été abattus

«C’est un miracle qu’il n’y ait pas eu d’accident!» affirme Alain Straehler. Mandaté par la commune de Morges, ce «soigneur d’arbres» a dû se faire chirurgien. Il a engagé de gros moyens. Car il ne s’agissait plus de soigner cinq platanes situés à l’entrée ouest de Morges (avenue Paderewski), mais bien de les abattre en raison de leur mauvais état sanitaire.  À chaque coup de vent – et ils n’ont pas manqué ces derniers temps – des branches tombaient sur la chaussée.L’intervention du «soigneur» a confirmé que la mesure d’abattage...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.