Chigny, dans la paix et la bonne humeur – journaldemorges Chigny, dans la paix et la bonne humeur

Chigny, dans la paix et la bonne humeur

Chigny, dans la paix et la bonne humeur

David Lenoir, Charles-Henri de Luze, la secrétaire municipale Sandrine Livet, Christine Vuffray, Gil Richard et Jean-Charles Bensadoun. Cornut

Avec un exécutif qui se représente sans adversaire en vue, la petite commune vit paisiblement sa fin de législature politique. Rencontre d’un quintet gouvernant avec le sourire.

Le contraste ne saurait être plus net. D’un côté, le bourdonnement des imposantes constructions poussant dans le quartier de Morges Églantine. Et puis quelques centaines de mètres plus haut, le vieux bourg de Chigny, campagnard et silencieux. Cette différence de style et d’acoustique se ressent aussi dans la politique de la commune de 400 âmes.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.