«Aucun policier ne souhaite vivre ça»

«Aucun policier ne souhaite vivre ça»

Clément Leu soutient ses collaborateurs dans cette épreuve difficile. Photo: Cand.

Lundi, un homme a été abattu par un agent de Police Région Morges. Le commandant Clément Leu revient sur cette tragédie.

Il est 18 heures lundi quand le commandant de Police Région Morges Clément Leu reçoit un appel lui révélant qu’un de ses hommes a dû faire usage de son arme lors d’une intervention à la gare. Ni une ni deux, il fonce sur les lieux où il découvre deux de ses agents et un professionnel de la santé présent par hasard sur place en train de tenter de réanimer la victime, dont le décès est finalement prononcé quelques minutes plus tard.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.